défenses immunitaires
Non classé

10 conseils pour de bonnes défenses immunitaires

Bonjour à vous, en quête de soins naturels ! Avoir de bonnes défenses immunitaires est bien sûr utile toute la vie. Dans notre contexte actuel, les booster s’avère plus que jamais nécessaire ! Voyons ensemble comment renforcer votre système immunitaire de façon naturelle et toute l’année. Et ce, dès le plus jeune âge.

Le système immunitaire

Nous sommes constamment exposés à divers agents pathogènes, que ce soit sur la peau, les muqueuses ou à l’intérieur de notre organisme. Ce sont notamment des microorganismes comme les bactéries et les virus, qui peuvent dans certains cas être responsables d’infections. Pourtant, dans la plupart des cas, cela n’entraîne pas de maladie. Nous résistons à ces agressions grâce à nos défenses immunitaires.

Le système immunitaire comprend un ensemble d’organes et de tissus dispersés dans l’organisme, notamment ceux du système lymphatique. Cet ensemble forme un système fonctionnel qui mobilise un nombre considérable de cellules et de molécules permettant la mise en oeuvre des défenses immunitaires.

“Mieux vaut prévenir que guérir !”

Ce vieil adage prend ici tout son sens. Les “combattants de l’immunité” sont sans cesse sur le front. Dès lors, on comprend qu’il puisse s’emballer ou s’épuiser, causant dans un cas comme dans l’autre, diverses maladies qui demanderont encore davantage d’énergie pour rétablir l’équilibre général du corps.

10 conseils pour de bonnes défenses immunitaires

Bonne nouvelle, il ne s’agit, principalement, que d’avoir une bonne hygiène de vie, tout au long de l’année ! C’est en suivant le plus régulièrement possible ces mesures de base que votre organisme acceptera quelques coups durs de temps et pourra y faire face.

Voyons ensemble comment bâtir cet écosystème de choc !

Le trésor à sauvegarder : votre santé

défenses immunitaires
défenses immunitaires optimisées

Votre santé est au centre de votre écosystème.

Tout autour : vos défenses immunitaires, qui constituent votre principale ligne de défense face aux agressions. Pour les alimenter : une bonne hygiène de vie est normalement suffisante.

Diverses situations peuvent venir perturber ce premier rempart, temporairement ou de façon durable : terrain immunodéprimé, effraction de la peau (coupure par exemple), environnement inadapté (pollution, mauvaise alimentation), stress, manque de sommeil, …

Si la situation persiste, les défenses immunitaires s’épuisent, des failles apparaissent, laissant la “porte ouverte” à des agresseurs potentiels.

Pour contrecarrer cela, il faut renforcer les défenses immunitaires, les soutenir, leur redonner toute leur vigueur ! Dans un bon nombre de situations, cela va permettre de renverser la vapeur et d’éviter la maladie, ou, si elle est déjà déclarer, de soulager certains troubles et d’accélérer la guérison. Les thérapies traditionnelles

Parfois, si les agressions sont trop brutales, il sera nécessaire de faire appel à un traitement médicamenteux avec des antibiotiques par exemple. Parfois indispensables pour passer ce cap, rarement anodins notamment sur la flore intestinale, qu’il faudra ensuite restaurer.

Défenses immunitaires : les nourrir par une bonne hygiène de vie

Nous connaissons tous ces quelques règles de base. Simples et complexes à la fois :

  • avoir un bon sommeil : dormir suffisamment et avoir un sommeil réparateur
  • manger sainement, prendre soin de son écosystème intestinal : alimentation pauvre en sucre raffiné, riche en fibres et en matières grasses insaturées
  • pratiquer une activité sportive modérée mais régulière
  • s’autoriser des pauses dans la journée, même de quelques minutes, pour diminuer les tensions et se redynamiser
  • gérer son stress : balades dans la nature, relaxation coréenne, réflexologie, méditation, sophrologie, cohérence cardiaque, … à chacun sa technique !
  • avoir de bonnes relations sociales : cela peut surprendre mais les conflits engendrent stress et soucis…

Aucun de ces moyens n’est suffisant à lui tout seul. Tous sont nécessaires et se complètent.

Par chance, une même activité peut combiner plusieurs ces éléments. Par exemple, pratiquer une activité physique avec des amis, suivie d’un déjeuner léger et équilibré.

Défenses immunitaires : les renforcer naturellement

Les thérapies traditionnelles suivantes sont des techniques manuelles et naturelles qui permettent à la fois de booster le système immunitaire en cas de besoin ponctuel mais, surtout, de le maintenir à un état optimal.

  • la réflexologie
  • l’acupression
  • le shiatsu

Ajoutons l’acupuncture : traditionnelle, naturelle et ancestrale aussi… mais avec des aiguilles ou des bâtons de moxybustion.

La réflexologie

réflexologie plantaire
réflexologie plantaire : un bon moyen pour booster ses défenses immunitaires

Amélioration de la circulation sanguine et lymphatique, détente et relaxation, mobilisation d’endorphines sont autant d’éléments qui renforcent les composantes vues précédemment pour avoir une bonne hygiène de vie et donc se donner toutes les chances d’avoir de bonnes défenses immunitaires.

Si tout va bien, une séance à chaque changement de saison peut suffire. Au minimum au printemps et en automne.

Si le terrain est fragilisé, les séances seront plus rapprochées.

S’il est assez complexe et difficile de réaliser un auto-massage complet de réflexologie plantaire à visée immunitaire, certains points peuvent être stimulés en complément. De même en réflexologie faciale. Pourquoi s’en priver ?! Cela fera sans doute l’objet d’un prochain article détaillé.

Pour en savoir davantage sur la réflexologie, je vous invite à lire l’article “La Réflexologie c’est quoi ?” ou en cliquant ici.

L’acupression

acupression
digitopuncture : point 4GI

L’acupression (ou acupressure, digitopuncture) est le massage de points des méridiens d’acupuncture. Là aussi, certains points peuvent être stimulés en auto-massages. Ce qui est très utile quand il est nécessaire de renouveler les stimulations au cours de la journée, voire sur plusieurs jours consécutifs.

Vous souhaitez en savoir davantage sur l’acupression ? Rendez-vous sur cet article “L’acupression ou digitopuncture c’est quoi ?” ou en cliquant ici.

En alternative ou en complément

Certains ajouteront ou préféreront l’usage de phytothérapie, de compléments alimentaires par des complexes d’oligo-éléments et de vitamines, ou d’homéopathie. Prenez conseils auprès de votre naturopathe, pharmacien ou homéopathe.

Et vous ?

Quel est votre meilleur moyen pour préserver et renforcer vos défenses immunitaires ?

Faites-nous part de votre expérience. C’est toujours très enrichissant de découvrir de nouveaux outils.

A très vitre 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.