Douleurs poussées dentaires
Non classé

Douleurs des poussées dentaires et réflexologie

Bonjour les Petits Petons !

Eh oui, c’est à nos Bébés que je m’adresse tout particulièrement aujourd’hui, et à leurs parents, toujours en souci de trouver un moyen d’apaiser tous les petits maux liés à la croissance de nos Chérubins.

Les poussées dentaires… C’est normal d’en passer par là mais faut-il pour autant laisser nos bébés en souffrir ? Bien sûr que non. D’ailleurs, tout est généralement mis en place pour tenter de soulager leurs douleurs, pour autant que nous connaissions les différents outils disponibles. Comme bien souvent, il n’y a pas UNE solution mais plusieurs, à combiner si besoin.

Savez-vous que la Réflexologie plantaire peut soulager les douleurs liées aux poussées dentaires ?

Quand Bébé fait-il ses dents ? Comment se déroule une poussée dentaire ? Quelles sont les signes laissant penser à une poussée dentaire ? Quelles solutions pour soulager votre nourrisson ? Voici dans cet article des éléments de réponse pour passer au mieux ce cap parfois difficile.

Tout d’abord, on parle de poussées dentaires lors de la mise en place des premières dents dans la bouche du nourrisson. Les bien connues « dents de lait » (ou premières dents ou encore « dents primaires »).

C’est toute une péripétie : les dents se forment tout d’abord à l’intérieur des os des mâchoires, puis sortent progressivement, traversent la gencive pour enfin apparaître dans le bouche.

Mais c’est déjà lors de la grossesse que les dents commencent à se former !

Quand sortent les dents de lait ?

Les dates d’apparition des nouvelles dents varient d’un enfant à l’autre mais se situent aux environs des dates ci-dessous. Il arrive même que certains bébés naissent avec déjà 1 à 2 dents !

Les premières dents de lait vont donc commencer à sortir, en moyenne, entre 4 et 8 mois : 2 incisives en bas. Puis 2 en haut. Trop mignon !

Autour de son premier anniversaire, votre Bébé aura déjà 4 dents supplémentaires, d’abord 2 secondes incisives en haut (donc 4) puis 2 autres secondes incisives en bas soit les 8 incisives : 4 en haut et 4 en bas.

Puis la tournée continue : 2 premières molaires en bas et 2 en haut soit 4 premières molaires (entre 18 et 24 mois), puis les 4 canines (2 en bas et 2 en haut) et enfin les 4 secondes molaires entre 24 et 30 mois.

Ainsi, vers 2 ans et demi, les 20 dents de lait auront fait leur apparition !

Plus tard elles laisseront place aux dents définitives d’adulte, au nombre de 32, progressivement entre 6 et 12 ans environ. Et les dents de sagesse ? Elles percent généralement encore plus tard, voire pas du tout.

Quelles sont les signes laissant penser à une poussée dentaire ?

Les premières poussées dentaires du nourrisson peuvent passer inaperçues ou être au contraire accompagnées de divers troubles passagers et sans gravité en eux-mêmes : joues rouges, irritabilité, moindre appétit, douleur, salivation abondante, sommeil perturbé, fièvre ne dépassant pas 38°C, le nourrisson cherche à mordiller et se frotte les gencives qui peuvent être enflées… mais il demeure en bon état général.

En cas de symptômes évoquant des signes de gravité, c’est une autre cause, il être nécessaire de consulter un médecin. En particulier en cas de douleurs importantes, de fièvre supérieure à 38,5°C ou d’abattement par exemple.

Quelles solutions pour soulager les douleurs dues aux poussées dentaires ?

Quelques mesures simples suffisent généralement à soulager les symptômes :

  • frotter les gencives de bébé avec un doigt propre
  • lui proposer un anneau de dentition à mordiller
  • éventuellement placer l’anneau de dentition au réfrigérateur, le froid ayant un effet antalgique (PAS au congélateur, l’excès de froid serait très néfaste).
  • homéopathie
  • réflexologie plantaire : beaucoup moins connue et pourtant souvent très efficace.

Comment procéder pour stimuler les points spécifiques des gencives en réflexologie plantaire ?

points de réflexologie pour soulager les douleurs liées aux poussées dentaires

Veillez à avoir les ongles courts. Vos gestes seront précis, fermes mais sans force ni brutalité.

Il n’est pas possible de vous détailler ici l’ensemble des gestes d’une séance de réflexologie plantaire dédiée à soulager les douleurs des poussées dentaires. Mais je vais vous indiquer les points spécifiques de cette problématique.

A la maison, voici ce que vous pouvez faire.

L’idéal est d’installer Bébé sur les genoux d’une autre personne. Ou allongé sur un matelas. Soyez attentif(ve) à ce que Bébé ne tombe pas et qu’il n’ait pas froid.

Expliquez à votre bébé ce que vous allez faire.

Commencez par des massages doux sur l’ensemble des pieds, pour prendre contact.

Les points de réflexologie sont situés sur le côté (« entre les doigts de pieds ») des 1ères phalanges et 2èmes phalanges, de part et d’autres des articulations inter-phalangiennes. Remarque : le gros doigt de pied ne comporte que deux phalanges. Les autres doigts de pieds en comptent trois. La 3è phalange est celle qui supporte l’ongle et n’est pas concernée ici.

Il sera plus aisé de trouver ces points sur des pieds adultes. Par ailleurs, on rencontre plusieurs difficultés : la petitesse des pieds et leur agitation, et l’impatience du Bébé, normale à cet âge !

Il est donc préférable de vous entraîner sur vous-même auparavant. Vous ressentirez également la sensation de la pression exercée, qui devra cependant être plus limitée du fait de la fragilité du petit pied. Vous sentirez que chaque phalange présente un léger creux naturel en son milieu, de part et d’autre des articulations inter-phalangiennes. C’est là ! Bien maintenir le côté opposé du point stimulé pour ne pas forcer sur les articulations.

Il s’agit d’appuyer sur le point, perpendiculairement à la phalange. Comme si vous vouliez appuyer sur un bouton. Pas plus. Ne forcez jamais. Les petits pieds sont fragiles et les points sont généralement douloureux. Il se peut même que votre Bébé se mette à pleurer. Rassurez-vous, cela ne dure pas. Temps de pression : 1 à 2 secondes. 3 pressions par point. Sur les deux pieds. D’abord la rangée du haut sur chaque pied. Puis la rangée du bas, sur chaque pied.

Terminez par des massages doux sur l’ensemble des pieds. Et un gros câlin !

Petite astuce : ces points sont à stimuler aussi si vous souffrez de douleurs dentaires liées aux gencives. Ou après une extraction dentaire.

Et vous ?

Avez-vous déjà fait appel à un(e) réflexologue pour soulager les douleurs des poussées dentaires de votre nourrisson ?

Faites-nous part de votre expérience dans les commentaires.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.