déception cadeau
Non classé

Dans quels cas ne PAS offrir de carte cadeau de réflexologie ?

Bonjour à toutes et tous !

Pourquoi cet article ?

Cela peut paraître surprenant de vous décrire des situations pour lesquelles je pense qu’une carte cadeau de réflexologie n’est pas appropriée, non ?

Au contraire ! Cet article vient, comme promis, en complément de celui posté hier et que vous pouvez retrouver par ce lien « 10 bonnes raisons d’offrir une carte cadeau de réflexologie« . Dans cet article, nous avions vu en détail qu’offrir une séance de réflexologie présentait de nombreux avantages, autant pour la personne qui l’offre que pour celle qui la reçoit. L’objectif de cet article est que vous soyez pleinement satisfait.e de votre cadeau. Je me dois donc de vous présenter quelques – rares – cas où ce présent risquerait de pas avoir l’effet escompté.

Ces restrictions s’appliquent principalement – et paradoxalement – à la réflexologie plantaire. Paradoxalement car il s’agit de la forme généralement la plus appréciée tant elle procure détente et véritable sensation de bien-être.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les différentes formes de réflexologie et leurs bienfaits, voici le lien vers l’article « La Réflexologie, c’est quoi ?« .

Dans quels cas vous ne devriez PAS offrir de carte cadeau de réflexologie ?

Mes pieds ? Ça, jamais !

Vous ne devriez pas offrir un soin de réflexologie plantaire… si la personne ne supporte pas qu’on lui touche les pieds ! Cela paraît évident. Et pourtant. Je ne parle pas ici des personnes chatouilleuses des pieds. Car à ce jour cela n’a jamais été un frein (dans ma pratique), même chez les « grands sensibles ». Le toucher, même léger et délicat, est franc, non chatouilleux. Le passage de la lingette pour le nettoyage préalable des pieds suscite bien quelques réactions (voire quelques éclats de rire !), mais tout s’apaise dès le début du soin. Ouf !

Non, je veux parler ici des personnes qui, pour des raisons qui leur appartiennent, ne montrent pas leurs pieds, et les laissent encore moins toucher, sauf pour des raisons médicales. Encore faut-il le savoir, me direz-vous ! En fait, il y a quelques indices.

Quelques indices

Comme indiqué plus haut, il est rare que ces personnes montrent leurs pieds nus. Donc pas de sandales, même par temps de canicule. Autre astuce, vous pouvez « tester » le ou la potentiel(le) bénéficiaire. Par exemple, en lui faisant part de votre expérience d’un soin de réflexologie plantaire. En général, la personne s’exclamera qu’elle ne supporte pas qu’on lui touche les pieds ! Et si vous tentez de la rassurer au sujet d’une successibilité de chatouilles, elle renchérira de plus belle que, non, c’est juste qu’elle n’aime pas ça. Vous serez fixé(e) !

Pour l’arrêt du tabac. Ce serait bien, sauf que…

C’est une très bonne idée de penser à offrir une carte cadeau de réflexologie plantaire pour inciter un proche à arrêter de fumer. C’est même très naturel. Cela rejoint plusieurs des bonnes raisons d’offrir un bon cadeau de réflexologie. Sauf que… il est nécessaire, et même indispensable, que la personne candidate à l’arrêt du tabac soit actrice de cette démarche à 100%. Quelle que soit la technique d’aide au sevrage tabagique, elle ne peut fonctionner sans l’implication pleine et entière de la personne. Prendre le rendez-vous, payer son soin font partie de cette démarche et est donc un gage de succès.

Sauf si….

Une nuance tout de même : le tabac est en soit un budget. Les fumeurs le savent. Arrêter de fumer sera à la fois bénéfique pour sa santé et pour son porte-monnaie. Mais il peut arriver dans certaines situations que le chevauchement des budgets de fin de tabac et de début de réflexologie représente un frein au passage à l’action. Si la motivation d’arrêter est réelle et sincère, alors, oui, offrir les séances sera possible. Dans le protocole que je propose, il s’agit d’un séance de réflexologie plantaire suivie d’un forfait de 5 séances de réflexologie faciale Dien Cham.

Une technique naturelle et ancestrale au 21è siècle ? pourquoi faire ?!

Et oui, certaines personnes ne conçoivent les choses que par opposition. Or, la réflexologie fait partie des techniques de soins traditionnelles, pratiquées depuis des millénaires. On parle aussi de thérapeutiques complémentaires. Ces techniques ne sont pas évaluables selon les mêmes critères que celles de la médecine moderne, allopathique. Je conçois que cela puisse être déroutant en effet.

« Bons » septiques ?

Parmi ces personnes, certaines seront de « bons septiques » c’est à dire qu’elles fonderont leur opinion sur l’expérience vécue (à partir du moment où cela ne représente pas de risque bien entendu, comme c’est le cas ici). Il se peut tout à fait que cette personne révise son opinion après la séance de réflexologie !

ou « mauvais » septiques ?

D’autres personnes, au contraire, auront une idée préconçue tellement figée que, même si elles venaient à accepter une séance de réflexologie (pour vous faire plaisir ou par curiosité), il est peu probable que les murs qu’elles on érigé laisse passer une onde de détente ! C’est dommage… offrez plutôt votre bon cadeau à une personne qui pourra l’apprécier.

Et vous ?

Ces quelques cas font-ils écho à des situations que vous auriez vécues ?

Faites-nous part de votre expérience !

Je vous retrouve bientôt pour d’autres informations sur la réflexologie 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.